Les viennoiseries, son origine & histoire

Les origines de nos viennoiseries

Panière de Viennoiseries

Dans tout bon petit-déjeuner « à la française », on retrouve forcément un croissant et un pain au chocolat. Mais nos viennoiseries ne sont pas vraiment d’origine française et leur histoire remonte au 17e siècle. Retour sur la véritable origine des viennoiseries.

Le croissant, incontournable de la viennoiserie


Panière de croissants,

La naissance de cette viennoiserie remonte en 1683 à Vienne alors que les troupes de l’Empire ottoman décidèrent d’attaquer la nuit pour conquérir la ville. Un boulanger viennois, qui avait entendu des bruits étranges, avertit les soldats viennois qui repoussèrent l’assaut.

Pour fêter leur victoire, les boulangers ont créé une pâtisserie en forme de croissant, symbole du drapeau turc. Mais alors, comment le croissant a-t-il pu devenir une gourmandise typiquement française ?
Ce serait Marie-Antoinette d’Autriche, mariée à Louis XVI, qui aurait officiellement introduit et popularisé certaines spécialités culinaires de Vienne (sa ville natale) à la cour française, dont le croissant. Même si on sait que les pâtisseries existaient déjà lors des banquets royaux au 16e siècle…
Au 18e siècle, le croissant n’est qu’une pâte à pain améliorée. Le bon croissant feuilleté au beurre tel qu’on le mange aujourd’hui a été créé vers 1920 par les boulangers parisiens.

Le mot viennoiserie (entré au dictionnaire français en 1977) est associé avec Vienne, de la capitale de l’Autriche. Nous, français l’utilisons pour désigner croissants, pains au chocolat, brioches et autres petites merveilles que l’on déguste au petit-déjeuner.

De nos jours, les bons croissants au beurre faits maison sont de plus en plus rares. La plupart sont fabriqués industriellement.

 Pain au chocolat ou chocolatine ?

Pain au chocolat,

 L’appellation pain au chocolat fait encore débat, surtout dans le Sud-Ouest où cette viennoiserie se prénomme toujours chocolatine. Certaines légendes affirment que le pain au chocolat se nomme chocolatine, alors que d’autres maintiennent l’origine du nom pain au chocolat.
Le pain au chocolat ou chocolatine est une viennoiserie constituée d’une pâte levée feuilletée – comme celle du croissant – enroulée sur une ou plusieurs barres de chocolat. Pour Dominique Anract, président du Syndicat des boulangers-pâtissiers du Grand Paris, le pain au chocolat est « une simple déclinaison du croissant ».

Quant à l’origine, elle est très discutée. Certaines théories l’associent au XVe siècle, quand les Anglais occupaient la région Aquitaine. Ces derniers auraient donné le nom de chocolatine («chocolate in») au pain au chocolat (« chocolate in bread » ). Mais l’ouvrage August Zang and the French Croissant : How Viennoiserie Came to France de l’historien culinaire Jim Chevalier rappelle que l’arrivée en France du chocolat daterait de 1492, ce qui vient contredire cette hypothèse. D’autres théories situent l’origine du pain au chocolat en France, au XIXe siècle. Ce serait le boulanger autrichien August Zang, qui aurait importé les viennoiseries dans la capitale française.Pain aux raisins,

 

Voilà donc pour la petite histoire du croissant, des pains au chocolat et des viennoiseries.

 

L’équipe Terroir-Artisan

Nos Partenaires

Notre Partenaire de coeur

Délices Box, la seule Box, Pâtisserie Familiale avec ses 2 recettes…

Simple, efficace, ludique, la Délices Box : une idée délicieuse ! Recevez chez vous, chaque mois, une box pour pâtisser un dessert magique ! Vous offrir un moment de bonheur & de partage en famille, avec les enfants et les plus grands… ! Réalisez une recette de pâtisserie gourmande & simple… !

Découvrir

Boutiques-Partenaires

 

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. L’alcool se savoure avec modération.