Les vins de Champagne

vignes champenoises

« Je bois seulement du champagne à deux occasions.
Quand je suis amoureuse et quand je ne le suis pas »

Coco Chanel

Le champagne. Boisson de luxe ? Boisson festive ? Ou juste une boisson appréciée pour ses petites bulles ? Brut, rosé ou demi-sec ?
Chacun a son avis, mais la plupart des gens sont d’accord sur un point : ils aiment partager une flûte avec leurs proches.
Partons à la découverte de ce breuvage vieux de plusieurs siècles.

Qu’est-ce que le vin de Champagne ?

cavesLe champagne est un vin effervescent français protégé par une appellation d’origine contrôlée, c’est à dire qu’il est produit selon une réglementation propre : la méthode traditionnelle, dite méthode champenoise.
Elle consiste en une seconde fermentation en bouteilles d’un vin tranquille après ajout d’une liqueur de tirage. La réglementation communautaire interdit l’utilisation du terme « méthode champenoise » dans l’étiquetage des vins effervescents autres que le champagne depuis le 3 août 1994.
Cela tient sur 5 grands points :

  1. Vinification des vins de bases tranquilles
    Après la vendange, les raisins sont vinifiés séparément cépages par cépages en vins blancs. Cette première fermentation est faite en cuve. Les vins obtenus sont dits vins de base tranquilles, non effervescents.
  2. Elaboration de la cuvée
    Les vins de base tranquilles sont ensuite assemblés dans des cuves, appelé élaboration de la cuvée. La cuvée est l’assemblage de différents vins tranquilles issus de cépages différents et de parcelles différentes.
  3. Le tirage
    Une liqueur de tirage (solution de sucre de canne et de levures) est ajoutée à la cuvée avant la mise en bouteilles. On tire le vin des cuves, on le met en bouteilles avec un bouchon.
  4. La seconde fermentation se fait en bouteilles
    Dans son logement de verre, sous l’action des levures, le sucre apporté par la liqueur de tirage se transforme en alcool, avec production de gaz carbonique qui, se dissout dans le vin et donnera la mousse et les bulles.
  5. La liqueur d’expédition ou de dosage
    Les levures se transforment, libèrent des arômes et laissent un dépôt. Une opération de remuage des bouteilles ramène le dépôt dans le col de la bouteille sous le bouchon.On dégorge la bouteille (on supprime le dépôt de levure), on ajoute une liqueur d’expédition pour combler le volume du dépôt supprimé: c’est le dosage.

Les origines du vin de Champagne

Les vins en Champagne existent depuis les temps romains et se sont maintenus présent, au fil du temps grâce au clergé, au clergé, aussi puissant que la royauté, jusqu’après les temps moyenâgeux. Au moyen-âge, justement, avec la forte présence des Grands Ducs de Champagne, les vignobles ont perduré et on acquis de nouvelles méthodes de travail.
Tout au long du XVIIème siècle, ces vins connurent de plus en plus d’adeptes, à la cour de France tout autant qu’à la cour d’Angleterre. Mais les vignerons se sont très vite aperçus que ces vins gris vieillissaient très mal en fûts. Ils eurent alors l’idée de les mettre rapidement en bouteille afin de conserver au mieux les arômes. Les premières mises en bouteille dateraient des années 1660, le tirage ayant lieu avant la fin de la première fermentation. Ainsi, les champenois ont découvert que les vins devenaient naturellement pétillants.
Dom Pérignon, moine à l’Abbaye bénédictine, ainsi que Dom Jean-Baptiste Grossard, moine de l’abbaye de Hautvillers, ont travaillé ensemble sur de nouvelles idées liées à la fermentation du vin et à l’assemblage. Ainsi, est né le champagne, invention d’une nouvelle méthode de vinification.

Le vignoble champenois

carte du vignoble champenois

Le vignoble champenois représente environ 35.000 hectares de terres réparties, principalement entre la Marne (51) et l’Aube (10). Il comprend  environ 320 crus différents dans cinq départements :

  1. La Marne (66%)
  2. L’Aube (23%)
  3. L’Aisne (10%)
  4. La Haute-Marne et la Seine-et-Marne

Les 4 grandes régions du vignobles sont :

  1. La Montagne de Reims
  2. La Vallée de la Marne
  3. La Côte des Blancs
  4. La Côte des Bar

 

Les différents cépages

3 cépages sont autorisés pour l’appellation champagne :

vignes champenoises

  1. Le chardonnay, raisin blanc, pour 30 % de la surface en production, qui donne un vin frais et délicat. Un champagne exclusivement élaboré à partir de ce cépage, que l’on retrouve dans la région de la Côte des Blancs, est appelé « Blanc de Blancs« 
  2. Le pinot noir, raisin noir à pulpe incolore, pour 38 % de la surface en production, donnant un jus blanc car les peaux n’ont pas le temps de teinter le jus lors du pressurage, produisant un vin charpenté et au bouquet fin
  3. Le meunier, raisin noir à pulpe incolore lui aussi, un peu plus tardif que le pinot noir, pour 32 % de la surface en production. Il donne un vin proche du pinot noir, mais plus fruité et avec une aptitude de garde plus réduite

Les différents types de champagne

  1. Le Champagne Brut : c’est le Champagne de référence. Faiblement dosé en sucre, cela en fait un Champagne idéal pour l’apéritif et durant le repas.
  2. Le Champagne Millésimé : c’est un champagne constitué uniquement de vins de la même récolte. Le millésime met en avant une année de vendange exceptionnelle.
  3. Le Champagne Demi-sec : il se distingue du Brut par son dosage plus élevé en sucre (24 grammes de sucre par bouteille).
  4. Le Champagne Rosé : c’est le seul vin français autorisant l’assemblage de vin rouge (de Pinot Noir et de Pinot Meunier, issu de nos parcelles les plus matures) et de vin tranquille (vin qui ne forme pas de bulles lors de l’ouverture de la bouteille)
  5. Le Champagne Blanc de Blanc : il est produit à partir du cépage blanc (chardonnay), il apporte une fraîcheur essentielle à l’assemblage
  6. Le Champagne Blanc de Noir : élaborés exclusivement des raisins noirs à chair blanche (Pinot Noir, Pinot Meunier), ce sont des champagnes puissants, originaux et par leur large palette aromatique
  7. Le Champagne Prestige : champagne très spécial qui correspond au premier jus tiré, il est le fruit d’un assemblage d’au moins 75% de Blanc de Noirs. Sa commercialisation n’est possible, qu’après un minimum de 5 années de stockage en cave

Les différentes bouteilles de champagne

taille des bouteilles de champagne

  1. Le quart : 20 cl
  2. La demi-bouteille ou fillette : 37,5 cl
  3. La bouteille standard ou Champenoise : 75 cl
  4. Le Magnum : 1,5 l (2 bouteilles de Champagne)
  5. Le Jéroboam : 3 l (4 bouteilles de Champagne)
  6. Le Mathusalem : 6 l (8 bouteilles de Champagne)
  7. Le Salmanazar : 9 l (12 bouteilles de Champagne)
  8. Le Balthazar : 12 l (16 bouteilles de Champagne)
  9. Le Nabuchodonosor : 15 l (20 bouteilles de Champagne)
  10. Le Salomon : 18 l (24 bouteilles de Champagne)
  11. Le Souverain : 26,25 l (35 bouteilles de Champagne)
  12. Le Primat : 27 l (36 bouteilles de Champagne)
  13. Le Melchisédech : 30 l (40 bouteilles de Champagne)

 

Team Terroir-Artisan

Nos article sur le vin de Champagne

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. Le vin de Champagne se savoure avec modération.